Accélérer votre site web avec Fasterize !

Par le 26 Nov 2013 dans Actualités Startups | 4 commentaires

Partager sur GooglePartager sur FacebookPartager sur Twitter

Dans cette interview, Stéphane Rios nous présente Fasterize, une solution pour booster votre site web et le rendre plus rapide. 

fasterize

Qui êtes-vous et que proposez-vous ?

Bonjour ! J’ai 40 ans et je pense pouvoir être considéré comme un dinosaure de l’Internet car j’ai écrit mon premier bout de code HTML en 1994 ! Après avoir passé 10 ans chez RueDuCommerce.com comme directeur technique et avoir quasiment tout touché du sol au plafond, j’ai quitté la société en 2010. J’ai d’abord fondé une société de conseil (Agilitik) puis Fasterize en 2011 après avoir fait le constat que mes proches et moi en avions assez d’attendre devant des sites « qui rament ».

Fasterize est un accélérateur de site Web dont l’objectif est de diviser par deux les temps de chargement de n’importe quel site Web, sur n’importe quel terminal.

Stephane-Rios

Quel est votre concept et à quel besoin répondez-vous ?

Nous répondons à un besoin simple : les internautes ne veulent pas attendre devant un site Web. Dès lors, si ces sites ou les intermédiaires qui les développent/hébergent n’ont pas les moyens d’optimiser leur code, ils peuvent choisir Fasterize.

Nous réduisons les temps de chargement des sites web en moyenne de 30 à 50% et parfois jusqu’à 70% ! C’est une solution SaaS, donc intégralement hébergée, qui s’interface de manière transparente et réversible avec les serveurs Web de nos clients, c’est à dire sans modification de code ou d’infrastructure. Une fois que la configuration est faite, chaque page demandée par l’internaute est fasterizée (optimisée à la volée) par notre moteur avant de lui être renvoyée.

Notre service requiert un abonnement mensuel comprenant la maintenance et les évolutions. Notez que l’usage de notre solution est sans engagement ni investissement matériel.

Comment avez-vous eu l’idée ?

Après RueDuCommerce, j’ai fait un audit de Webperf chez l’un des leaders du e-commerce français. J’ai produit un beau document d’une quarantaine de pages que je voyais finir sur un coin de table parce que 200 jours/homme étaient nécessaires pour appliquer toutes mes recommandations.

Comme je n’apprécie pas de produire un travail inutile ou inefficace et que je ne me voyais pas faire des audits inutiles toute ma vie, je me suis dit que je devais inventer une sorte de mécanisme placé entre un site Web et l’internaute dont l’objectif serait d’appliquer à la volée toutes les recommandations contenues dans cet audit. L’idée de Fasterize était née.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

C’est Julien Coulon, co-fondateur de Cedexis « l’aiguilleur du net » et Stephane Enten, son VP Services à l’époque. Je me rappelle très bien le déjeuner que nous avons pris ensemble début 2011. Ils m’ont dit de foncer sans oublier de me donner de précieux conseils qui m’ont beaucoup aidé pour la suite. Et puis quoi qu’il arrive, dans ma tête, le choix était fait : je ne me voyais pas retourner en CDI.

Quelle est votre cœur de cible ?

Nous visons toutes les entreprises qui génèrent tout ou partie de leur revenus sur Internet. La principale cible, ce sont les boutiques en ligne. C’est là que la vitesse d’un site a l’impact le plus fort : taux de transformation, qualité du trafic, satisfaction client, effets sur le SEO/SEM. Il est fondamental aujourd’hui pour un site e-commerce de s’afficher rapidement, et ce quelque soit le périphérique (mobile, tablette, desktop).

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Pour l’instant, le marketing du bouche à oreille a bien fonctionné mais nous avons accéléré depuis la rentrée 2013 en travaillant avec un consultant en stratégie de marque (RP, communication, marketing). Nous allons revoir notre offre pour la démocratiser et la proposer au plus grand nombre.

Nous souhaitons également proposer à des partenaires de déployer le service auprès de leurs clients. Enfin, nous voulons entreprendre la refonte de notre site, rendre plus clair certaines parties, publier des témoignages clients…

En dehors de votre ordinateur, de quoi ne pourriez-vous pas vous passer au quotidien et pourquoi ?

Un appareil pour écouter de la musique. Il m’est impossible de vivre sans.

Et coté application… c’est quoi votre coup de cœur en tant qu’entrepreneur aujourd’hui et pourquoi ?

Peut être pas très glamour ou original : Evernote !

Ce logiciel est tout simplement énorme. Le logiciel en lui même est très bien fait et a une tonne d’utilisation possible (bookmark, recettes, read it later, notes, reminder, etc…) mais aussi la façon dont leurs équipes l’ont pensé : comment Evernote s’occupe de vous, apprend de votre utilisation, vous conseille. La façon dont ils ont progressé et passé à l’échelle – « scalé » – en tant qu’entreprise est également remarquable. Respect.

Pour finir, quels sont les 3 conseils que vous donneriez à un jeune entrepreneur ou quelqu’un qui souhaite entreprendre ?

Premier conseil, s’il est en couple, en parler à sa compagne et obtenir son soutien, son soutien total. Envisager le pire et voir si l’autre est capable de vous soutenir. Faites bien comprendre à votre moitié les implications que va avoir cet énorme changement dans votre vie à tous les deux.

Second conseil qui peut paraître incongru, repousser le plus loin possible l’arrivée d’investisseurs. Plus on arrive à avancer avec son propre argent (ou mieux, celui de ses clients), mieux c’est. Avoir trop d’argent fait prendre de mauvaises décisions, faire intervenir d’autres personnes au capital vous fait perdre rapidement vos propres objectifs.

Et puis un troisième conseil que j’affectionne particulièrement (mais je crois que si l’on décide d’être entrepreneur c’est inhérent) : JFDI. Just Fucking Do It.

Pour en savoir plus : site officiel de Fasterize

4 commentaires

  1. Bruno

    29 novembre 2013

    Répondre

    Bonjour,

    Je trouve l’idée intéressante et je suis même certain qu’il existe un marché pour ce genre d’application, cependant j’ai bien peur que les tarifs fassent fuir, surtout pour les sites qui ont pas mal de visites et qui auront vite amorti une optimisation directement sur leur serveur.

    Cordialement,

    Bruno

  2. Nicolas (Fasterize)

    29 novembre 2013

    Répondre

    Bonjour Bruno

    Merci pour votre retour, forcément précieux.

    Le service Fasterize ne peut être comparé à une simple optimisation « directeur sur le serveur ». Celle-ci implique généralement de nombreux points critiques dont :
    1/ Si le serveur est down, avez-vous un service de caching externe
    pour continuer de délivrer le contenu par exemple ?
    2/ Combien de temps passez-vous à optimiser l’applicatif/l’infra et combien « coûte » ce
    temps comparé au temps nécessaire pour faire évoluer votre
    produit/service ? Avez-vous réellement toutes les compétences de l’optimisation système et réseau (incluant les choix d’opérateurs de transit IP, etc) ?

    J’ajouterais que nous intégrons par défaut du caching des pages optimisées ET du CDN (selon les offres). Sur ce point, Fasterize vous décharge complètement de la tâche de configuration ardue d’un CDN.

    Ce n’est qu’une rapide explication de toutes les features et possibilités du service.

    Sachez enfin que les tarifs sont amenés à évoluer sous peu… une très bonne
    surprise s’annonce.

    Je serais ravi que l’on en discute ensemble plus longuement : nicolas(at)fasterize.com

  3. Marc Murcia - ToutChange

    15 janvier 2014

    Répondre

    Bonjour,
    en voilà une très bonne idée !
    Je pense que ce service à tout pour réussir car les internautes recherchent toujours plus de rapidité dans l’affichage des sites.
    Qui plus est, là ou les évolutions ont permis d’améliorer les vitesses de connexion et d’affichages, certains sites, paradoxalement sont de plus en plus lourd (photos hautes définitions, vidéos auto-hébergées, plugins wordpress et autres …) et de plus en plus lents.
    Sans parler des bénéfices en termes de coût, de temps … Cette solution trouvera donc son public sans problèmes !
    Bon courage pour votre projet,
    à bientôt,

    Marc

    PS: je partage votre point de vue sur evernote dixit l’afficionados 😉

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans