EP. #23 | L’avenir du commerce sera mobile ! …et secure – avec Hugues Courcier, Directeur Commercial de 4G Secure

Par le 25 Mar 2013 dans Podcast Entrepreneuriat | 0 commentaire

Cette semaine, j’ai le plaisir d’accueillir Hugues Courcier, Directeur Commercial pour 4G Secure, Filiale de SCCP Group, qui commercialise ses solutions sous la marque Swiff. Dans cette interview, Hugues partage avec nous son parcours, puis les solutions de m-wallet proposées par 4G Secure. Chaque semaine (ou presque), retrouvez de nouvelles interviews d’entrepreneurs sur HaroldParis.fr, sur la chaine Youtube et aussi sur le podcast iTunes. Hugues n’est pas entrepreneur à proprement dit, mais son parcours l’a mené de start-ups en start-ups en tant que early team member ou même parfois en tant qu’investisseur. Aujourd’hui, Hugues évolue en tant que Directeur Commercial au sein de 4G Secure, un IT Provider spécialisé dans les solutions de mobile-wallet, fidélité clients, et sécurisation des paiements mobile. A la base 4G Secure a créé et breveté une solution technologique permettant la sécurisation des paiements, puis au fur et à mesure, sur la base de cette brique technologique, une galaxie de solutions et produits a été créée afin de répondre aux problématiques du paiement mobile notamment pour les consommateurs et pour les commerçants.   Entre 70 à 80% des consommateurs estiment avoir peur de payer avec leur mobile pour des raisons de sécurité.   4G Secure et leurs solutions commercialisées sous la marque Swiff sont là pour répondre à cette problématique. Leurs solutions, initialement commercialisées auprès des acteurs du monde bancaires, se sont orientées au fur et à mesure vers les commerçants et les groupements à qui ils sont en mesure aujourd’hui de proposer des solutions complètes en marque blanche. De belles technologies et une évolution particulièrement sympathique !   L’interview Dans cette interview, Hugues revient sur son parcours, 4G Secure et les solutions de m-wallet, puis il fournit des conseils pour les entrepreneurs, les start-upers et les jeunes entreprises expérimentés et muris tout au long de son parcours en start-ups. Un concentré de valeur ajouté que je vous propose de découvrir ici : Interview aussi disponible sur Histoires d’Entrepreneurs sur iTunes ou en téléchargement direct.   Merci à Hugues pour cette très sympathique interview ! De mon coté, je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle interview sur HaroldParis.fr ! PS : Woohoo !!! Il y a un nouveau sponsor pour Histoires d’Entrepreneurs comme vous pouvez le voir sur la vidéo ! Je vais en parler très prochainement et vous tenir au courant. 😉 >> Aidez-moi à diffuser cette interview, partagez cette page sur votre réseau social préféré ! Les boutons sont à gauche. Et… Donnez moi un « pouce vert » sur la vidéo sur Youtube !    La transcription Retranscription réalisée par les bons et très sympathiques services de eTâches – Voir l’interview d’eTâches Bonjour à toutes et à tous et bienvenus sur HaroldParis.fr. Donc cette semaine j’ai le plaisir d’avoir avec moi Hugues Coursier. Il est le directeur commercial pour 4G Secure qui est une entreprise, filiale du groupe SCCP Groupe qui commercialise ses produits sous la marque Go Swiff et ce dont on va parler aujourd’hui c’est des solutions mobiles payment, des solutions de fidélité, tout ce que la marque regroupe sous ses solutions M Wallet. Je vous propose de rentrer directement dans le vif du sujet. Bonjour à toi Hugues. Bonjour Harold. Ce que je te propose c’est de commencer par te présenter rapidement, ton parcours, d’où est ce que tu viens et puis après on passera à Go Swiff et 4G Secure. Ok ! C’est assez simple. J’ai toujours été dans le monde des starts-up et des nouvelles technologies puisque mon premier travail a été d’être directeur commercial de mobile tag qui a lancé et validé avec les trois opérateurs dès 2006 une norme flash code pour pouvoir uniformiser l’utilisation des codes barre dans le monde de la publicité du mobile, rendre interactif, les solutions de communication. D’accord. Je suis parti une grosse année en Asie m’occuper de la gestion d’une ONG et ensuite j’ai intégré les équipes de 4G Secure pour développer toute la partie commerciale de 4G Secure sur la France et puis maintenant depuis juin 2012 sur l’Europe. Alors qu’est ce que vous faites chez 4G Secure, c’est quoi la proposition que vous avez auprès de vos clients ? La grande force de 4G Secure … donc on est IT Provider … on propose des solutions technologiques à nos clients que ce soit des banques, des assurances, que ce soit des centres commerciaux, des marques, des enseignes. On apporte des solutions technologiques pour pouvoir permettre à ces acteurs là de juste avoir du Plug and Play au niveau technologique pour utiliser des solutions de payement mobile et optimiser leurs rapports avec leurs clients. On n’est pas une agence marketing, on n’est pas une web ou mobile agency. On fait bien sûr des applications mobiles quand notre client nous le demande puisque on développe sur mobile. Mais notre cœur de métier vraiment c’est de pouvoir intégrer nos solutions dans les solutions existantes pour apporter de la valeur ajoutée aux applications existantes. D’accord ! Et cette valeur ajoutée elle est : créer du flux en magasin, elle est : optimiser pour le passage en caisse via des technologies mobiles et elle est : optimiser la valeur du panier moyen pour la marque. Pour le client final, elle est de permettre aux clients d’avoir toujours les bonnes informations au bon moment et au bon endroit dans son téléphone par rapport à des promos, à des coupons, à des programmes de fidélité mais également via la dématérialisation des comptes pré payés de pouvoir donner du pouvoir d’achat au client final. On...

Global Service Jam 2013 – 48h pour changer le monde !

Par le 3 Mar 2013 dans Actualités Startups | 0 commentaire

Ce week-end, à Orléans, s’est déroulé un évènement particulièrement génial auquel j’ai eu la chance et le plaisir de participer : le Global Service Jam 2013 ! L’édition Orléanaise du Global Service Jam faisait partie d’un évènement mondial pour lequel, ce week-end, ce sont plus de 115 villes et 3000 « jammers » qui se sont retrouver pour 48h de design et prototypage de services innovants sous le thème de « grow^« . Enorme, tout simplement. J’ai pu découvrir cet évènement grace à Nekoe, pole d’excellence de l’innovation par les services. Cela faisait déjà quelque temps que je souhaitais pouvoir expérimenter un évènement comme celui-ci. Mais après l’annulation du  Start-up Week-end de Chartres, je dois dire que j’étais franchement resté sur ma faim… Bref, lorsque j’ai entendu parlé de ce Global Service Jam, je n’ai pas mis très longtemps à me convaincre de bloquer mon week-end pour aller « jammer » !   L’expérience d’un Global Service Jam Bref, me voilà donc, ce vendredi soir, à rejoindre l’ESAD d’Orléans, école de design, pour faire la rencontre d’étudiants, de designers, de développeurs, d’ergonomes, d’entrepreneurs et bien d’autres profils. Petit document à signer pour les photos, un badge à notre nom et un collier qui permet d’identifier les spécialités de chacun. Blanc : développeurs Rose : marketeurs Rouge : business Violet : designers Jaune : designers de services Bleu : ergonomes Nous sommes regroupés dans la salle de réception et nous commençons à faire connaissance… un peu timidement au début, puis les langues se délient et les partages commencent à se faire. Le Global Service Jam d’Orléans étant le seul GSJ en France, je découvre que les participants viennent de toute la France et nous sommes plus d’une cinquantaine à nous être réunis pour cette expérience. A 18h30, ca y est, l’expérience démarre et on nous présente la vidéo de lancement des fondateurs : Depuis plusieurs heures déjà, les jams commencent un peu partout sur la planète et le thème doit être gardé secret pour ne pas gâcher l’expérience. Ceux-ci débuteront jusqu’à 3h30 du matin heure Française, donc on nous demande de jouer le jeu et bien évidement de ne pas tweeter ni le thème, ni des informations qui permettraient de le découvrir. Le thème de cette année : grow^ ! – soit la croissance… bref, quelque chose dont nous aurions bien besoin en ce moment en Europe. Nous commençons donc par nous regrouper puis faire des tours de tables pour fouiller le thème. Un brainstorming géant pour générer chez les participants qui souhaiteront porter un projet des multitudes d’idées ! Une fois les tours de table effectués, les idées ont muri. Pour ma part, j’ai trouvé un projet que je souhaite porter : « la croissance de la performance des jeunes entreprises par la croissance des compétences des jeunes entrepreneurs ». Le principe, permettre à des entrepreneurs de faire grandir leur business via un réseau d’échange de bonnes pratiques et de conseils d’experts. Bref, c’est maintenant l’heure des pitchs, et les idées s’enchainent ! Certaines stimulantes, et d’autres qui me semblent plus abstraites… mais systématiquement inspirantes ! Au final, il y a trop de projets et, avec un autre porteur, nous décidons d’oeuvrer en commun sur le thème de la création d’entreprise, des conseils aux entrepreneurs, de la formation d’équipes gagnantes et des relations humaines ! Le projet plait et nous avons la chance d’être rejoins par différents profils très complémentaires (mais pas d’ergonome… lol, je rigole car on me dit que c’est normal : l’entreprise serait « sale » pour les ergonomes… C’est une boutade bien sûr.) Notre équipe est formée : nous avons des développeurs, des designers, un designer de services et des profils business et marketing. Bref, une équipe assez équilibrée de 8 personnes avec qui nous savons que nous allons très certainement « changer le monde » ! ^^   La consigne est simple pour la réussite d’un jam : Stop talking ! Start doing !   En bref, on ne tergiverse pas 3 heures sur les questions sans importance et on se concentre sur l’objectif : sortir un prototype montrable dimanche à 15h. Bref, c’est parti pour le « jam » !!! Personas des utilisateurs Choix d’une persona en particulier (simplification) Circuit type de l’utilisateur Sélection des livrables Prototypage Story boards Développement et design (logo, affiches, flyers, page facebook et le site) Photos (et de vrais fou-rires dans Orléans) Tournages Montage Fin du développement… Mise en ligne (ON EST A LA BOURRE !!!!!!!!)   Notre projet sur le thème « grow^ » OUFF….. 48h plus tard, voici le résultat : je vous propose de découvrir We GROW…for CHANGE Et voici le lien vers le site web : We GROW…for CHANGE   Le principe : We GROW…for CHANGE permet de faire grandir un projet de l’étape d’idée à celui de business en rencontrant au passage des partenaires, des investisseurs et en obtenant des avis et conseils sur le développement de son projet de création d’entreprise.   N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez. La page Facebook est là pour ça et il y a aussi les commentaires en bas de cet article.   Alors oui, il s’agit d’un prototype « quick & dirty », et on a tous des cernes sous les yeux, mais… Qu’est-ce que c’était bon !!! Je me suis littéralement éclaté ! A plusieurs moments, nous avons eu l’opportunité de présenter le projet et son avancement aux autres groupes et obtenir du feedback et d’autres informations. Il y a eu aussi des moments où l’on pouvait tous...

EP. #22 | Mobilité et développement durable au féminin – avec Virginie Lelarge, Fondatrice de l’IMEDD

Par le 18 Fév 2013 dans Podcast Entrepreneuriat | 5 commentaires

Cette semaine, c’est au tour de Virginie Lelarge, Fondatrice de l’IMEDD (Institut Méditerranéen d’Etudes et du Développement Durable), du site On the Move (site d’information sur le développement durable) et des Ladies in Mobility, de venir présenter son parcours, ses challenges et apporter ses conseils sur HaroldParis.fr ! Chaque semaine, retrouvez de nouvelles interviews d’entrepreneurs sur HaroldParis.fr, sur la chaine Youtube et aussi sur le podcast iTunes. Virginie est une auditrice des interviews d’Histoires d’Entrepreneurs que je réalise ici. Elle a pris contact avec moi avec beaucoup d’enthousiasme pour échanger et pour partager sa passion pour l’entrepreneuriat et le développement durable… et aussi pour me demander si je souhaitais devenir partenaire d’un évènement qu’elle organise très prochainement ! Je vais d’ailleurs revenir sur ce point dans la suite de l’article… ^^ Virginie est la fondatrice de l’IMEDD, un institut d’études et de conseils spécialisé sur les thématiques de la mobilité et du développement durable. Elle accompagne des entreprises qui souhaitent savoir où ils en sont et mettre en place une démarche de développement durable au sein de leur activité. L’IMEDD a aussi travaillé sur un projet pour le bois, pour la Fondation Prince Albert II, une Fondation qui a pour objectif d’œuvrer pour la protection de l’environnement et la promotion du développement durable à l’échelle mondiale. On a souvent tendance à considérer, à tort, qu’entreprise et développement durable sont antinomiques. Et pourtant… Une démarche de DD permet notamment d’optimiser ses ressources et ses frais et donc, de faire mieux pour (bien souvent) moins cher.   Conférence Ladies in Mobility Le 29 mars prochain, à Monaco, se tiendra la conférence des Ladies in Mobility dans le cadre du salon EVER au Grimaldi Forum. HaroldParis.fr et TRIBELEADR sont partenaires de cet évènement ! Voici les sujets qui seront traités lors de cette conférence : POLITIQUE DES VILLES SOLUTIONS ET SERVICES INNOVANTS A LA MOBILITE IMPLEMENTER LA MOBILITE DURABLE DANS LES VILLES ET LES ORGANISATIONS FORMER, INFORMER ET COMMUNIQUER SUR LA MOBILITE DURABLE ETUDIER LES MOBILITES DANS LES VILLES N’hésitez pas à consulter le programme complet de la conférence. Et contrairement à ce que le titre peut laisser penser… les hommes sont les bienvenus ! Si si ! ^^ Pour vous inscrire, c’est par ici !   L’interview Interview aussi disponible sur Histoires d’Entrepreneurs sur iTunes ou en téléchargement direct.   Merci à Virginie pour cette très sympathique interview ! De mon coté, je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle interview sur HaroldParis.fr ! >> Aidez-moi à diffuser cette interview, partagez cette page sur votre réseau social préféré ! Les boutons sont à gauche. Et… Donnez moi un « pouce vert » sur la vidéo sur Youtube ! Merci d’avance de vos coups de pouce ! 😉   La transcription Retranscription réalisée par les bons et très sympathiques services de eTâches – Voir l’interview d’eTâches Bonjour à toutes  et à tous et bienvenus sur HaroldParis.fr. Aujourd’hui  j’ai  le plaisir d’avoir avec moi Virginie Lelarge. Virginie est une auditrice de HaroldParis.fr sur laquelle elle suit les différentes interviews et elle a eu l’occasion de rentrer en contact avec moi par rapport à son rôle ou comme fondatrice de l’IMEDD. Au sein de l’IMEDD, elle accompagne des entreprises dans la mise en place de stratégies de développement durable. Elle souhaitait pouvoir venir échanger et partager avec vous, nous, le lancement notamment d’une conférence qui va avoir lieu très prochainement, le 29 mars à Monaco pour les Ladies In Mobility. Et bien écoutez ce que je vous propose c’est que l’on passe directement à cette interview. Je te donne la parole Virginie. Tout d’abord bonjour et bienvenue. Merci et Bonjour ! Est-ce que tu peux nous présenter ton parcours dans un premier temps et ensuite on va passer à IMEDD et tout ça ? D’accord !  Je vais repartir un petit peu à l’origine. J’ai fait un institut de gestion et de commerce où j’ai obtenu une maîtrise en l’an 2000. J’ai fait partie des premières promotions à avoir été formée aux principes de l’entreprise citoyenne. Suite à ma maitrise, j’ai intégré un institut qui à l’époque s’appelait LH2. J’étais en charge d’études nationales et internationales pour le secteur des services. J’ai eu une expérience de conseil pendant plusieurs années consultante en études en indépendance mais à la fois sur des études quantitatives et qualitatives pour des entreprises ou des organisations publiques. En 2007, j’ai intégré à Monaco la jeune chambre économique où j’ai eu la chance de pouvoir diriger pendant 3 ans  la Charte sur la Responsabilité Sociétale monégasque où j’ai accompagné plus d’une centaine d’entreprises à aller vers des démarches le développement durable, plus précisément de responsabilité sociétale. D’accord ! Ça a commencé par une démarche de fédération et d’animation mais comme toujours quand on creuse dans des démarches de conduite du changement il y a des besoins qui émergent. Il y a eu des demandes d’accompagnement pour aller plus loin dans les stratégies d’études et de responsabilité sociétale. Voilà l’historique et ce qui m’a amené à créer en 2011 l’IMEDD avec la mission d’accompagnement des entreprises. Alors c’est quoi l’IMEDD ? Et qu’est ce que vous faites aujourd’hui pour vos différents clients, partenaires ? Alors ce qui se passe de mon expérience, une double expertise en étude et développement durable, qui va me permettre d’accompagner les entreprises au niveau global plus dans une démarche de fédération, d’explication, de pédagogie à la fois sur leurs relations avec leurs parties prenantes leurs clients, leurs fournisseurs  et leurs salariés pour les aider à aller dans des cercles...

EP. #21 | Les vols et les voyages aux meilleurs prix – avec John-Lee Saez, DG France de KAYAK

Par le 11 Fév 2013 dans Podcast Entrepreneuriat | 1 commentaire

Cette semaine, j’ai le plaisir d’accueillir John-Lee Saez, DG France de KAYAK et DG / Fondateur de checkfelix qui vient nous présenter son parcours, de la création de sa première entreprise aux US jusqu’à sa prise de poste en tant que Directeur Général de KAYAK France, et aussi nous apporter ses conseils en tant qu’entrepreneur et dirigeant. Chaque semaine, retrouvez de nouvelles interviews d’entrepreneurs sur HaroldParis.fr, sur la chaine Youtube et aussi sur le podcast iTunes. La semaine précédente, à l’occasion de l’interview de Julien Carlier de Social Dynamite, je vous avais promis une surprise… Et bien la voici ! Ce n’est pas tous les jours que l’on a la possibilité de pouvoir interviewer et échanger avec le leader mondial d’un secteur aussi concurrentiel que celui des comparateurs de voyages. Lorsque John-Lee m’a contacté, je dois avouer que je n’en croyais pas mes oreilles. Mais visiblement, l’initiative de ces interviews n’est pas passée inaperçue. Tant mieux ! Savoir que ces interviews inspirent d’autres personnes, permettent d’ouvrir des portes (voir ici) et pouvoir voir que vous êtes de plus en plus nombreux à les suivre : c’est une satisfaction personnelle, c’est vrai, mais c’est aussi le plaisir de pouvoir participer à quelque chose de plus grand : la promotion de l’entrepreneuriat en France et ailleurs ! Donc, encore une fois, merci à toutes et à tous ! Merci pour votre soutien, merci pour vos partages, merci pour l’intérêt que vous portez à ces interviews ! ^^ Bon, dois-je vous présenter KAYAK ? Allez, dans le doute, si vous êtes passés à coté des publicités télé qui tournent actuellement sur les grandes chaines ou bien si vous ne voyagez jamais plus loin que votre boulangerie préférée, je me lance. KAYAK, c’est le leader mondial des comparateurs de voyages. Vous souhaitez aller quelque part ? KAYAK vous propose les meilleurs vols, les meilleurs hôtels, les locations de voitures et les meilleurs sejours… aux meilleurs prix ! Cela paraît simple aujourd’hui tellement l’utilisation des comparateurs est entrée dans les mœurs, mais ne serait-ce qu’il y a quelques années : « voyager malin » tenait du parcours du combattant. Bref, John-Lee Saez est donc aux commandes de la filiale Française de KAYAK ! Néanmoins, avant de prendre ce poste, l’histoire de John-Lee Saez est avant tout liée à celle d’un (ancien) concurrent autrichien… j’ai nommé checkfelix. Mais pour en savoir plus, je vous laisse découvrir cette interview !   L’interview Interview aussi disponible sur Histoires d’Entrepreneurs sur iTunes ou en téléchargement direct.   Encore merci à John-Lee pour cette interview et ses conseils ! De mon coté, je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle interview sur HaroldParis.fr !   Aidez-moi à diffuser cette interview, partagez cette page sur votre réseau social préféré ! Les boutons sont à gauche. 😉   >> Ces interviews vous aident ou vous inspirent ? Dites-moi comment en laissant un petit message dans l’espace commentaires disponible juste en dessous de la transcription !   La transcription Retranscription réalisée par les bons et très sympathiques services de eTâches – Voir l’interview d’eTâches Bonjour à toutes et à tous et bienvenus sur HaroldParis.fr. J’espère tout d’abord que vous avez passé d’excellentes fêtes de  fin d’année. J’ai eu l’occasion de vous souhaiter tous mes meilleurs vœux sur le blog et comme vous avez pu le voir à l’occasion de différentes vidéos. Aujourd’hui j’ai une surprise pour vous puisque je suis avec John-Lee Saez. Dans le cadre d’une interview pour les fans entrepreneurs. Bonjour ! Bonjour, Bonjour à tous et bonne année. Merci ! John-Lee est le directeur général de Kayak France et aussi directeur général de checkfelix Autriche, société qu’il a fondée. Ce que je vous propose c’est que l’on rentre directement dans le sujet et puis John-Lee, je vous propose de vous présenter. John-Lee Saez, enchanté, je suis Lyonnais d’origine, donc français. Je me suis expatrié pour les études aux Etats-Unis. J’ai fait un master en business international à l’University de Pace à New-York. Une fois les diplômes terminés, j’ai eu envie de soleil et je suis donc descendu à Miami. Par le plus grand des hasards, je me suis associé à un Autrichien qui lançait une compagnie d’aviation un petit peu au nord de Miami. Voilà mon premier pas dans l’environnement professionnel. On a travaillé pendant 3 ans malheureusement on a dû arrêter le business pour cause d’accident. D’accord. L’entreprise s’est arrêtée et il y a eu pendant un an à régler les problèmes d’avocat, de justice, d’assurance, enfin, peu importe je vais vous passer les détails. En parallèle de cette situation, mon partenaire avait racheté en Autriche une technologie qui permettait d’aller chercher des informations sur internet. A ce moment là il m’en a parlé et il m’a demandé s’il y avait quelque chose à en faire. Vu que nous, on passait notre temps à faire des navettes entre Etats Unis et Autriche et que c’était la vraie galère finalement pour trouver les tarifs, les vols qui convenaient. On s’est dit Pourquoi on ne met pas cette technologie à disposition pour aller justement rechercher les différentes offres sur internet des compagnies aériennes, des agences de voyage etc… Cette technologie qui existait, on a décidé de lancer un comparateur de prix de voyage sous le nom de checkfelix et puis c’est comme ça que l’aventure à commencer. Le principe de checkfelix, qu’est-ce que c’était ? C’était mettre à disposition tout un ensemble d’offres auprès d’une audience intéressée justement par les voyages. C’était quoi en fait ? Les comparateurs ont vraiment commencé en 2005. C’était quelque chose de nouveau et il fallait se faire...

EP. #20 | Boostez votre présence en ligne avec Social Dynamite

Par le 4 Fév 2013 dans Podcast Entrepreneuriat | 0 commentaire

Pour l’interview de cette semaine, j’ai le plaisir d’accueillir Julien Carlier de Social Dynamite qui vient nous présenter son parcours, sa solution emarketing all-in-one à destination des entreprises et donner ses conseils pour les entrepreneurs qui se lancent. Pour rappel, vous pouvez retrouver chaque semaine des interviews d’entrepreneurs sur HaroldParis.fr, sur la chaine Youtube et aussi sur le podcast iTunes ! J’ai eu l’opportunité de rencontrer Julien dans les allées du WebDeux.Connect fin 2012. Nous avions pu échanger sur les différentes solutions proposées par Social Dynamite et j’avais pensé que cette solution pourrait clairement vous intéresser. Social Dynamite, c’est une solution de stratégie digitale, social media, content marketing et d’optimisation du référencement. Né dans l’esprit de Julien en 2011, la solution regroupe au sein d’une même application un gestionnaire de contenus, un outil de promotion sur les réseaux sociaux, un outil de veille assaisonné de curation et des outils d’analytics pour surveiller tout cela ! Bref, une solution très complète.   L’interview Interview aussi disponible sur Histoires d’Entrepreneurs sur iTunes ou en téléchargement direct.   L’idée L’idée derrière Social Dynamite a germé en 2011. Après un parcours de 12 ans dans le milieu de l’évènementiel à travailler sur l’organisation des évènements, Julien avait toujours eu un attrait pour les geekeries et les outils du digital. Un évènement est toujours un moment fort et engageant, mais la contrepartie est qu’il s’agit de quelque chose de particulièrement éphémère. Afin de permettre aux organisateurs de pouvoir prolonger en amont et en aval leurs évènements, Julien a créé il y a quelques années une société de digitalisation de l’évènement. Le principe : fournir les stratégies et les moyens techniques pour prolonger la durée d’un évènement au delà du temps de celui-ci. Dans cette expérience, les demandes ont rapidement « débordé » de l’évènementiel. En recherchant des solutions adaptées, Julien s’est rapidement aperçu que le marché n’était clairement pas fourni… Social Dynamite est né de ce constat pour aider les ambassadeurs des marques à avancer rapidement pour développer leur présence en ligne.   Le lancement La première version de l’outil fabriquée en mode lean par Julien ayant rencontré le succès qu’il attendait, les développements plus importants ont été lancés de manière à créer une solution pleinement fonctionnelle. L’objectif de Social Dynamite est de permettre la création des contenus et d’automatiser la promotion systématique de ces contenus avec différents profils. Au fur et à mesure des demandes et des expériences, les fonctions CMS et automatisation social media se sont complétées avec une fonctionnalité de curation pour continuer d’apporter de la valeur à sa communauté. Julien dispose d’ailleurs d’une conception assez intéressante sur le sujet : 1/3 de contenus qui parlent de moi – on est quand même là pour promouvoir la marque. 1/3 de contenus qui parlent du marché – pour démontrer et partager ses perspectives. 1/3 de contenus de curation – pour ne pas être nombriliste et s’ouvrir sur le monde et son marché… et de temps en temps « boucher les trous ». ^^ La version fonctionnelle actuelle a été lancée en juin 2012. Bénéficiant d’une couverture presse organique sympathique et ayant gagné deux prix d’entrepreneurs, on peut dire que le lancement de l’outil s’est bien passé.   Les conseils Avec le lancement de ce nouveau projet, les conseils de Julien aux entrepreneurs sont les suivants : Avoir déjà ses clients : Lorsque l’on démarre un projet, il n’y a pas de secrets… Il faut pouvoir proposer le plus rapidement possible un MVC (minimum viable product), même si celui-ci demande à être complété, et idéalement pouvoir développer son offre dans un secteur où l’on est déjà implanté. C’est ce que Julien a fait en faisant naître Social Dynamite depuis le secteur où il travaillait déjà dans l’évènementiel et en proposant rapidement une version « travaillée à la main » pour tester son concept. Facile, facile, facile ! Il faut que le pitch soit facile… Si la personne qui est en face de vous ne comprend pas ce à quoi sert votre produit ou votre solution, vous avez un gros problème (et vous perdez mutuellement votre temps). Il faut s’entrainer, avec sa famille et ses enfants par exemple, pour pouvoir pitcher sa solution comme un pro ! De même, il faut avoir cette recherche de la simplicité et de la facilité à toutes les étapes : que ce soit pour le message sur son site, ou bien sur l’ergonomie en elle-même de la solution. Les gens prêtent de l’argent aux gens qui ont de l’argent : C’est une très mauvaise pratique d’aller chercher de l’argent lorsque l’on en a « besoin ». Avoir les caisses vides est le meilleur moyen de se faire refuser de nouveaux emprunts. On n’en parle pas assez, mais c’est quand on a son compte qui commence à monter qu’il faut aller chercher des fonds complémentaires ! Effectivement… c’est un conseil qu’on entend pas souvent. Sympa. ^^   Et voilà ! Encore une fois, j’espère que cette interview vous apportera la valeur que vous cherchez et vous aura permis de découvrir une solution intéressante tout-en-un ! Si vous voulez tester Social Dynamite, sachez que vous pouvez bénéficier d’une période d’essai gratuite de 30 jours pour tester l’outil (sans engagement) ! Sympa, non ? Pour cela, il vous suffit d’aller sur le site de Social Dynamite et de demander une démo et un devis ! Encore merci à Julien pour cette interview et ces conseils ! Je vous dis à la semaine prochaine pour une petite surprise… ^^ >> Si...

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans