Le Blog

Bienvenue sur le blog Histoires d’Entrepreneurs !

Découvrez ci-dessous tous les derniers articles du blog ou bien accédez à la catégorie qui vous intéresse en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous :

Microphone

Podcasts

Découvrez les dernières interviews et les derniers épisodes du Podcast Histoires d’Entrepreneurs.

Accéder à la catégorie

Article

Actualités

Découvrez les derniers articles de news et de présentations de startups sur HaroldParis.fr.

Accéder à la catégorie

Température

Humeur

Découvrez l’humeur et les états d’âme du patron. Bref, prenez la température.

Accéder à la catégorie

Les derniers articles du blog

Apple dévoile Passbook sur iOS 6, de nouvelles opportunités pour le commerce !

Publié par le 12 juin, 2012 dans Actualités Startups | 0 commentaire

Lors de la conférence des développeurs, Apple a présenté hier les futures fonctionnalités de iOS 6. Il s’agit de la nouvelle version de son système d’exploitation qui équipe les iPhones et les iPads. iOS 6 devrait être disponible à partir de cet automne. Après une journée de folie hier, j’ai pris le temps ce matin de jeter un oeil aux annonces réalisées lors de la conférence des développeurs hier par Apple. Le sujet principal était bien sûr iOS 6, et une fois de plus Apple n’a pas déçu les fans.   Une pluie de nouveautés On notera donc la sortie dès le mois prochain de Mac OS X Mountain Lion, nouvelle version du système d’exploitation des ordinateurs Apple, le Mac Book Pro qui va s’équiper d’un écran retina display, et puis finalement les nouveautés apportées par iOS 6 ! Le nouveau système d’exploitation pour les mobiles et les tablettes devrait être disponible dès cet automne. Pour iOS 6, c’est une véritables avalanche de nouveautés qui a été présentée par Apple : Maps qui abandonne l’API Google Maps et devient un véritable système GPS de navigation au passage Siri, la reconnaissance vocale, qui développe aussi ses fonctionnalités (il sera notamment possible de tweeter avec Siri !) Après Twitter, c’est Facebook qui s’intègre nativement dans iOS. Un pied de nez à Google+ et surtout un nouveau pas qui devrait faciliter le process d’utilisation de l’Espace Applications pour mobiles sur Facebook. La possibilité de partager des photos avec vos proches Facetime, les appels en vidéo, qui sera disponible en réseau 3G et non plus seulement en Wifi Et des améliorations au niveau du téléphone, des mails et du navigateur internet Safari. Bref… Une belle mise à jour, mais je dois avouer que ce n’est pas ces éléments qui m’ont le plus interpelé. Non, il s’agit d’une nouveauté qui va sans doute ouvrir de nouvelles opportunités business pour les entreprises : Passbook.   A la découverte de Passbook Passbook a pour objectif de faciliter la vie de ses utilisateurs pour accéder à des documents personnels comme sa carte d'embarquement, son ticket de cinéma, ses cartes de fidélité, ses coupons de réduction, etc… Voici ce que dit Apple sur les pages dédiées à iOS 6 : Version traduite par mes soins Version originale Vos cartes d'embarquements, tickets de cinéma, coupons de réduction, cartes de fidélité, et plus encore, sont maintenant rangées à un même endroit. Avec Passbook, vous pouvez scanner votre iPhone ou iPod touch pour valider votre embarquement sur un avion, entrer dans votre cinema, ou utiliser un coupon. Vous pouvez aussi voir quand votre coupon expire, où vos sièges pour le concert se trouvent, et le montant qu’il vous reste sur votre si importante carte de café. Réveillez votre iPhone ou iPod touch, et vos documents apparaissent sur votre écran d’accueil suivant l’heure et l’endroit où vous vous trouvez – comme quand vous arrivez à l’aéroport ou que vous passez à coté d’un commerce pour utiliser votre carte cadeau. Et si votre porte d'embarquement change après votre enregistrement, Passbook vous alertera pour vérifier que vous ne vous reposez pas dans le mauvais terminal. Your boarding passes, movie tickets, retail coupons, loyalty cards, and more are now all in one place. With Passbook, you can scan your iPhone or iPod touch to check in...

Lire la suite

9 choses que vous devriez être prêts à abandonner pour réussir.

Publié par le 12 juin, 2012 dans L'Humeur du Patron | 4 commentaires

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de découvrir un article intitulé « 15 choses que vous devriez abandonner pour être heureux » (en anglais). C’était un article profond sur le fait de lâcher prise. Dans notre vie, à un moment ou à un autre, nous nous attachons à tellement de choses que nous nous retrouvons à souffrir plus que de raison dès que le stress ou le doute s’installe. Personnellement, comme vous le savez sans doute : je me retrouve aujourd’hui à une croisée des chemins. Après presque 10 ans de bons et loyaux services en tant que salarié dans la distribution spécialisée avec un beau parcours, j’avais devant moi de nombreuses opportunités pour poursuivre ma carrière dans ce secteur. Sauf que… J’ai décidé de suivre un chemin différent. Dans quelques semaines maintenant, je mettrai ma vie de salarié derrière moi pour embrasser un nouveau statut : celui d’entrepreneur. Bref, en lisant l’article que je mentionnais plus haut, je n’ai pu m’empêcher de penser à mon cheminement personnel ces dernières années. De la même manière que l’auteure de ce précédent billet, j’ai l’impression que pour avoir accès à de nouveaux horizons, il faut d’abord savoir renoncer à un certain nombre de choses. Cela permet de se vider la tête et d’aborder plus sereinement de nouveaux challenges par exemple. Dans ces 15 « choses » présentées par Dana dans son article, j’ai fait une sélection des points qui, à mon sens, me semblent tout à fait appropriés pour un projet entrepreneurial. Voilà, je vous propose donc de découvrir les 9 choses que je m’apprête à abandonner, ou que j’ai déjà abandonnées, pour pouvoir me mettre dans les meilleurs conditions possibles pour réussir mon projet ! Peut-être que parmi ces 9 exemples, certains vous parleront, vous inspirerons et d’autres non… A vous de me le dire ! Vous êtes prêts ? Go !   1 – Abandonner l’illusion de la sécurité S’il y a bien une remarque que l’on a pu me faire ces derniers mois lorsque je parlais de mon projet, c’est que j’étais idiot de renoncer à la « sécurité de l’emploi ». Le salariat présente un certain confort de ce coté-ci, c’est vrai… Pourtant, je crois qu’il s’agit essentiellement d’une illusion, et non d’une sécurité réelle. D’ailleurs, à l’inverse, je dois vous avouer que le moment où je me sentirai vraiment en sécurité : ce sera lorsque j’aurai montré ma capacité à créer de la valeur sans avoir à dépendre d’une quelconque structure qui peut décider de votre sort aussi simplement qu’en un claquement de doigt. La vrai sécurité, c’est celle qui ne dépend que de nous !   2 – Abandonner la critique Je suis un grand fan de Dale Carnegie, et une des règles de relations humaines fournie dans son best-seller est :   Ne critiquez pas.   C’est une consigne qui résonne particulièrement fortement en moi. Je ne sais pas si c’est parce qu’étant gamin, je n’ai pas été épargné par mes camarades, ou si c’est tout simplement parce que j’ai connu des entreprises si gangrénées par les luttes internes qu’elles en deviennent inefficaces, mais la critique est vraiment quelque chose que j’exècre au plus haut point ! D’ailleurs, critiquer est vraiment un exercice contreproductif quand on y pense. Critiquer, c’est décourager l’action. Et seules les actions peuvent vous permettre d’obtenir des résultats. De toute façon, la critique,...

Lire la suite

La tête dans le Cloud avec PowerOn et Salesforce

Publié par le 7 juin, 2012 dans Actualités Startups | 2 commentaires

La tête dans le Cloud avec PowerOn et Salesforce

Ce mardi, l’agence PowerOn, agence de Marketing 360° menée par Jean-François Ruiz, vient de publier un nouveau livre blanc en partenariat avec Salesforce. Ce livre regroupe les interviews de 10 experts (dont votre serviteur) sur le cloud, ses évolutions et comment vous pouvez en tirer partie en tant qu’entrepreneur ou développeur ! Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir d’être contacté par Jean-François Ruiz à propos d’un nouveau projet que celui-ci préparait. Il s’agissait d’un livre blanc avec comme sujet : le Cloud ! Ayant déjà eu l’opportunité de réaliser quelques projets avec lui, j’ai été particulièrement heureux de pouvoir accepter et apporter mon humble contribution à ce projet !   Du Cloudforce… au Cloud tout court ! Jeff et moi nous étions croisés récemment au Cloudforce où j’avais eu l’opportunité de lui présenter mes projets, les challenges que je me fixais pour cette année et ma volonté d’être à la fois dans une position de maîtrise d’ouvrage et de maîtrise d’oeuvre (au moins au début) pour la réalisation de ces ambitions. En étant plus clair : j’ai des projets de développement d’applications web. J’aurais pu faire le choix de l’externalisation, mais je me suis décidé à poser les premières pierres de ces projets moi même, avec tout ce que cela comporte comme nouveaux challenges : choisir un framework (re)apprendre à programmer choisir une plateforme apprendre à faire fonctionner tout cela en harmonie mettre les mains dans le cambouis   Cela va faire plusieurs mois que je m’y suis mis, dont la plupart consacrés à la découverte et l’apprentissage du framework : Ruby on Rails. En avançant à pas de fourmis par manque de temps, j’ai quand même réussi à m’y remettre, ce que je n’avais pas fait depuis le lycée en termes de programmation. Le dernier langage que j’avais appris et utilisé, en dehors du HTML ou des quelques bases de PHP nécessaires au fonctionnement d’un blog WordPress, c’était le Turbo Pascal en 1ere et Terminale S.   Le Turbo Pascal, lol… Je vous laisse imaginer la claque en découvrant Ruby on Rails. ^^ C’est comme passer d’une calèche à une voiture moderne toutes options. Le choc est brutal… mais ouvre de toutes nouvelles perspectives !   Bref, lors de ce nouveau parcours initiatique (et croyez moi, cela y ressemble parfois…), j’ai eu l’occasion d’appréhender beaucoup plus directement les problématiques du cloud et notamment l’importance, et les avantages, que peuvent fournir des plateformes modernes comme Heroku par exemple pour l’hébergement d’applications web ou mobile. Honnêtement, jamais je n’aurai cru pouvoir être autant enthousiasmé par un langage, un framework de programmation et une plateforme d’hébergement d’applications… C’est sûrement mon coté Geek qui ressort à fleur de peau, mais Ruby on Rails + Heroku, voici exactement l’effet que cela me fait :   Le livre blanc « Comment Réussir dans le Cloud ? » Bref, lors de notre précédente rencontre, j’avais échangé avec Jeff sur ce parcours, où j’en étais et comment tout cela se présentait. Après quelques jours, Jeff m’a recontacté et proposé de partager ces premiers pas dans l’univers du Cloud dans le cadre du livre blanc qu’il préparait. Me voilà donc à l’affiche de ce recueil d’expériences d’une 50e de pages à dévorer si vous vous intéressez de près ou de loin à l’univers du Cloud. Voici la liste...

Lire la suite

Illusion du choix dans la grande consommation [IdV]

Publié par le 25 mai, 2012 dans L'Humeur du Patron | 2 commentaires

Il y a quelques jours, je suis tombé sur cette infographie intitulée l’illusion du choix ! Cette infographie présente les principales marques de grande consommation et… comment celles-ci se regroupent et sont détenues. Une infographie riche d’enseignements sur l’illusion du choix que ce panel de marque représente. Ne me méprenez pas, je suis très loin d’être anti-consumériste, bien au contraire. Et je sais aussi que pour chacune de ces marques il reste un véritable choix de positionnement et d’histoire. Ce que je trouve remarquable par contre, c’est qu’au final, on retrouve essentiellement 10 groupes qui détiennent à eux seuls toutes les marques présentées dans cette infographie. Une infographie pour prendre un peu de recul sur ces marques que nous consommons au quotidien. La qualité d’image étant moyenne sur cette version « haute », je vous ai dégoté une autre version que vous pourrez retrouver en bas de ce billet en format paysage. Voici une version en mode paysage un peu plus lisible si vous souhaitez zoomer et voir tout cela dans le détail ! Vous trouvez cela surprenant ? Moi aussi ! N’hésitez pas à le partager en utilisant les boutons ci-dessous...

Lire la suite

Fleur Pellerin, tous mes voeux de réussite dans votre Ministère !

Publié par le 24 mai, 2012 dans L'Humeur du Patron | 6 commentaires

Comme beaucoup de mes collègues et concitoyens en France, c’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai suivi la formation du Gouvernement de Jean-Marc Ayrault, notre nouveau Premier Ministre, la semaine dernière. Je n’ai jamais été fondamentalement « partisan » d’un point de vue politique. C’est un sujet qui m’intéresse, bien sûr. Mais l’investissement de mon père dans ce milieu m’a appris à faire preuve de la plus grande ouverture d’esprit dès que le sujet est abordé. Personnellement, au delà de tout clivage, ce que je veux pour la France, c’est la création d’un environnement économique, social, culturel et écologique propice à la réussite durable de notre pays, de ses entreprises et de ses citoyens.   Du Redressement Productif à l’Economie Numérique En tant que futur entrepreneur, je me suis quand même penché sur la dimension « économique » du nouveau gouvernement et ses nouveaux représentants sur les questions de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Première surprise, il ne faut pas regarder du coté du Ministère de l’Economie pour qui cherche à avoir des réponses de ce coté… Non, il s’agit d’une des nouveautés de ce nouveau gouvernement : le Ministère du Redressement Productif fièrement représenté par Arnaud Montebourg.   … ?! Euh… J’ai une question idiote. C’est quoi le « Redressement Productif » ?! ^^’   Suivant Arnaud Montebourg, « le ministre du redressement productif est le ministre de la reconquête, c’est-à-dire de la création de l'emploi, du sauvetage (…) des emplois qui risquent d’être perdus ». Voilà qui me parle déjà un peu plus ! Au sein de ce nouveau Ministère, Arnaud Montebourg est assisté par deux Ministres Déléguées : Sylvia Pinel, chargée de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme et Fleur Pellerin, chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie Numérique !   Bienvenue à Fleur Pellerin ! Et voilà ! Sauf surprise de dernière minute pendant les législatives, c’est donc Fleur Pellerin qui devient par conséquent donc la nouvelle « Ministre des Startups » ! Haut fonctionnaire, Fleur Pellerin est diplômée de l’ESSEC, de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’ENA. Son parcours professionnel l’a vu passer notamment par la Cour des Comptes et l’ONU. Pour retrouver Fleur Pellerin sur la toile, voici quelques adresses utiles : Son compte Twitter : https://twitter.com/#!/fleurpellerin Sa page Facebook : http://www.facebook.com/fleurpellerin Son blog : http://fleurpellerin.fr/ Pour en savoir plus, je vous propose aussi de découvrir une vidéo débat qui date de la campagne (le 26 avril) où Fleur Pellerin était face à Nicolas Princen (pour l’UMP) invités tous les deux par le Collectif du Numérique : Un échange à regarder qui reprend un condensé des mesures phares qui devraient arriver pour le monde du numérique dans les prochains mois. La vidéo est un peu longue, c’est vrai, mais les 15 premières minutes sont consacrées à Fleur Pellerin qui y explique le programme de François Hollande avec une forte emphase sur le numérique. Personnellement, dans le cadre de mes projets pour cette année 2012, il est évident que je vais suivre tout cela avec attention !   En tous cas, en tant que futur entrepreneur et porteur de projet, Madame la Ministre, je vous souhaite la bienvenue et tous mes voeux de réussite dans votre nouvelle mission !   Sources :...

Lire la suite

Un an déjà pour ce blog ! Quelques leçons et… une question.

Publié par le 21 mai, 2012 dans L'Humeur du Patron | 15 commentaires

Et bien oui ! Ca y est ! Un an déjà que j’ai ouvert les portes de ce blog. Une année complète au cours de laquelle j’ai partagé avec vous mes réflexions, mes expériences, ma vision, des tutoriels et des conseils pratiques pour vous aider à avancer dans votre stratégie digitale ou dans votre commerce. Si il y a bien une chose sur laquelle je veux insister, c’est que j’ai pris, et je continue de prendre d’ailleurs, énormément de plaisir en venant ici me livrer et partager avec vous mes reflexions. Bien sûr, j’ai eu mes hauts et mes bas. Et vous n’avez pas été sans voir certaines périodes plus « creuses » que d’autres. Je l’avoue… ^^ Mais au final, je dois dire que je suis assez content de moi d’avoir blogué ici sans interruptions majeures depuis mai 2011.   Un an de blogging en chiffres Alors, il s’en est passé des choses sur ce blog depuis l’an dernier. Pour ceux que les chiffres intéressent, voici quelques statistiques : 57 : c’est le nombre d’articles que vous pouvez retrouver dans les archives, soit un peu plus d’un article par semaine en moyenne 449 : c’est le nombre de commentaires sur ces pages, soit une moyenne de 7,8 commentaires par article 358 : c’est le nombre de fans sur la page facebook ! Si vous n’y êtes pas encore, allez y faire un tour et cliquez sur « J’aime » ! 4 715 : c’est le nombre d’abonnés à mon fil twitter ! Pour me suivre à votre tour, c’est par ici ! 30 167 : c’est le nombre de visites sur le site depuis l’ouverture 366 : c’est le nombre d’abonnés à la newsletter, soit un nouvel abonné par jour (^^ heureusement que 2012 est une année bissextile) 120 : c’est le nombre de visites moyennes par jour ces 3 derniers mois 3 : c’est le pagerank de ma page d’accueil (c’est bon pour le moral… lol ok, oui… c’est tout) 192 037 : c’est le classement Alexa de HaroldParis.fr, soit sa place sur le web mondial (c’est un résultat à prendre avec des pincettes mais ça fait du bien au moral quand même… lol) Voilà pour les chiffres ! Clairement, par rapport à ce que je peux connaitre, je dirais qu’il ne s’agit ni de mauvais chiffres, ni de performances exceptionnelles. En moyenne, seuls 3 blogs sur 10 dépassent les 100 visites par jour en France. Je dois avouer que je suis quand même un peu déçu par mon nombre de visites, notamment pour ce mois de mai. En effet, depuis le début du mois, j’ai subi une baisse significative de 30% des visites sur le site. Je ne m’explique pas cette baisse pour le moment, même si j’ai quelques pistes (notamment une baisse de régime en avril/mai au niveau de la publication de nouveaux articles). Il y a aussi les changements récents de l’algorithme Google sur lesquels il faut compter. Je n’ai jamais eu recours à des outils ou des stratégies litigieuses qui pourraient affecter le référencement du site donc… Je vais mettre ces moins bonnes performances récentes sur le dos de « moins d’articles » et aussi sur le dos de certains mots clés qui sont devenus beaucoup moins tendance. Par exemple, j’avais un très bon flux de visiteurs sur l’expression « landing page facebook »....

Lire la suite

5 étapes pour promouvoir son logiciel immobilier sur internet

Publié par le 18 avril, 2012 dans Actualités Startups | 3 commentaires

Cette semaine, j’ai le plaisir d’accueillir Jérémie Politi, de la société Imminence. Imminence, c’est une société spécialisée dans l’édition de logiciels à destination du monde de l’immobilier. Jérémie occupe le poste d’Assistant Marketing chez Imminence et il vient aujourd’hui nous présenter un cas pratique de promotion sur le web d’un logiciel pour les transactions immobilières. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez retrouver Jérémie sur Viadeo ! Sans plus attendre, je vous laisse découvrir les 5 étapes proposées par Jérémie pour assurer la promotion d’un logiciel immobilier sur internet !   Cas pratique : EmulisPro : Logiciel Immobilier Transaction de la société Imminence   I/ Mettre en place un plan d’action SEO Le SEO ou le référencement naturel permet d’augmenter votre visibilité dans les résultats des moteurs de recherche. L’objectif est d’être positionné dans la première page de Google et si possible dans les trois premiers résultats. Dans le cas de la promotion du logiciel immobilier : EmulisPro, les mots clés pertinents sont « logiciel immobilier » et «logiciel immobilier transaction ». Avec l’outil Google Keywords, nous pouvons voir le nombre de requêtes moyennes mensuelles, ainsi que leur concurrence. L’intérêt du référencement naturel est de pouvoir générer sur le long terme et sans coût de publicité des contacts qualifiés. Les deux piliers du référencement naturel sont la rédaction de contenu et la recherche de backinks. Le site doit proposer du contenu régulier et optimisé pour le référencement. Par ailleurs, une stratégie de backlinks doit être mise en place, le site doit pouvoir bénéficier de liens externes pertinents à fort Page Rank. Il est conseillé d’avoir des liens de sources différentes telles que des annuaires, blogs, forums, commentaires de forums, sites internet. Pour les échanges de liens, il est préférable d’éviter les échanges croisés entre deux sites, mais de réaliser des échanges triangulaires entre trois sites internet. En effet, Google arrive à capter les échanges de liens croisés, ce qui donne une image de l’échange qui n’est pas naturelle.   II/ Contacter les personnes influentes Sur internet, il est intéressant de se faire recommander par des personnes influentes, qui deviendront de véritables prescripteurs pour notre marque. Dans notre cas précis, il faut contacter des personnes influentes dans le secteur de l’immobilier. Ces prescripteurs sont invités à communiquer sur notre produit et relayer l’information sur leurs réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google + etc.). Ainsi, on augmente la notoriété de la marque et également le référencement du site, en bénéficiant de liens externes. Imminence propose également ses services pour la création de site immobilier, une partie du travail consiste à faire des recherches sur les personnes susceptibles de pouvoir recommander ses services auprès de leur réseau. Le contact avec les personnes influentes se fait sur le long terme et de manière souple. Les personnes influentes deviendront des prescripteurs pour votre société.   III/ Utiliser les réseaux sociaux Pour promouvoir son produit, il est intéressant d’être présent sur les réseaux sociaux. D’une part parce que la présence dans les réseaux sociaux augmente la crédibilité d’un site internet pour les moteurs de recherche. D’autre part, les réseaux sociaux sont des outils pour faire de la veille stratégique sur ses concurrents et sur son marché, ainsi que de l’intelligence économique sur son environnement ou encore pour développer des opportunités d’affaires. Par ailleurs, les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important...

Lire la suite

Ma visite au CloudForce Paris 2012

Publié par le 10 avril, 2012 dans L'Humeur du Patron | 2 commentaires

Wow… Nous sommes le 10 avril, et je viens de m’apercevoir que cela fait presque un mois que je n’ai rien publié sur mon blog ! Comme qui dirait : « paaaaaaas bien » ! Bref, afin de couper court aux spéculations : ne vous inquiétez pas, tout va bien ! C’est simplement que ces dernières semaines ont été particulièrement intenses. J’aurai très prochainement l’occasion de partager tout cela avec vous ! J’ai hate mais il est un peu trop tôt pour le moment. ^^ Bon, en tous cas, je sors enfin de mon silence aujourd’hui pour vous parler de ma visite au CloudForce 2012 à Paris ! Cette édition 2012 se tenait à la Maison de la Mutualité à Paris ! Un cadre prestigieux pour présenter les solutions d’aujourd’hui, et celles de demain, pour le leader du monde du Cloud : SalesForce.   SalesForce + You = Like Alors… Quoi, vous ne connaissez pas SalesForce ? SalesForce, si l’on se réfère au classement Forbes des entreprises, c’est ni plus ni moins que l’entreprise la plus innovante du monde ! SalesForce est une société qui commercialise des logiciels en mode SaaS (Software as a Service). Ce sont des logiciels hébergés dans le Cloud. Ils ne nécessitent donc pas de maintenance de la part des clients. L’offre de services de SalesForce est… large. Très large. Les produits phares de SalesForce sont : Chatter : réseau social pour entreprise permettant de favoriser la collaboration des équipes et le partage de l’information, en temps réel. Sales Cloud : le vaisseau amiral de SalesForce, un CRM tout terrain qui capitalise sur l’ensemble de l’offre de SalesForce. Service Cloud : le logiciel pour gérer votre service clients et votre support. Radian6 : plateforme de monitoring sur les réseaux sociaux pour écouter, analyser et engager des conversations avec son audience. Heroku : que je viens de découvrir très récemment, solution en mode Cloud pour héberger ses applications (Ruby on Rails, PHP, etc…) sans maintenance serveur. Que du bonheur ! Pouvoir enfin se concentrer sur le code et rien que le code et non la configuration de son infrastructure.   Le CloudForce Paris 2012 ! Bref, en ce 10 avril 2012, je me suis rendu à Paris au CloudForce, conférence/salon du Cloud organisé par SalesForce.   L’objectif de cette visite était simple : découvrir les bonnes pratiques actuelles du secteur et… d’un point de vue beaucoup plus pragmatique, me renseigner sur un produit qui m’intéresse dans leur catalogue.   En effet, je cherche actuellement à m’équiper d’une solution de CRM performante et facile d’utilisation, j’avais donc pris le temps de découvrir leurs offres et d’échanger avec leurs commerciaux. C’est ainsi que j’ai été convié avec beaucoup de plaisir au CloudForce !   Donc ce matin, tôt, direction la Gare d’Orléans pour prendre mon train et me rendre à la Maison de la Mutualité. (La journée commençait bien d’ailleurs, des salariés de la SNCF « en colère » protestaient à l’entrée des quais avec un slogan : « Lundi, des retards… Mardi, des retards… Mercredi, des retards… » / une bonne ambiance pour démarrer la journée et un triste rappel à la réalité.)  Arrivée à Paris, metro jusqu’à la Mutualité, puis là : surprise ! Des balons bleus sont disposés partout et annoncent la couleur : le CloudForce, c’est bien ici. ^^ C’est donc à la Maison de...

Lire la suite

Vendre Plus avec ces 3 Techniques Gagnantes

Publié par le 12 mars, 2012 dans L'Humeur du Patron | 7 commentaires

Dans votre vie d’entrepreneur, vous devez comprendre qu’il n’existe pas 36 façons de développer votre chiffre d’affaires. D’ailleurs, si on prend suffisamment de recul, on peut même considérer que :   Il n’existe que 3 manière d’arriver à augmenter vos ventes : 1) Acquérir de nouveaux clients ! 2) Augmenter le montant de chaque vente ! 3) Réduire la période entre deux ventes pour un même client !   Ce sont ces trois leviers que vous devez travailler chaque jour. Ce sont ces trois leviers que vous devez garder systématiquement à l’esprit. L’atteinte de vos objectifs et le développement de votre chiffre d’affaires dépend de ces trois leviers. C’est simple non ? ^^ Bon, le problème, c’est que c’est un peu abstrait tout cela… Si je commence à faire des articles en vous disant « Pour développer votre chiffre d’affaires, vous devez développer votre chiffre d’affaires » : je crois que c’est le début de la fin… Et je risque de vous perdre ! Or je n’ai pas envie de vous perdre… ^^ J’adore mon audience !   Allez ! Je vous ai promis 3 techniques pour vendre plus ! Il faut donc que je tienne ma promesse.   Voici les 3 techniques que je vous propose pour développer votre chiffre d’affaires : La montée en gamme La vente croisée La dernière chance Prenons le temps de découvrir ces techniques un peu plus en détail.   La montée en gamme La première technique que je vous propose de découvrir dans cet article est la technique de la montée en gamme. C’est une technique simple qui consiste à inciter le prospect à acheter PLUS que ce qu’il avait envisagé au départ. Cette montée en gamme peut se faire d’un point de vue quantitatif ou d’un point de vue qualitatif. C’est une technique à utiliser auprès d’un prospect qui est déjà « chaud », idéalement après que celui-ci ait déjà sorti sa carte bleu par exemple… Cette technique peut s’assortir d’une offre personnalisée pour amener le prospect à franchir le pas. Exemples de montées en gamme Montée en gamme / quantité : Votre prospect souhaite acheter une ramette de papier de 500 feuilles à 80g/m2 Vous lui proposez le choix entre la ramette de papier « classique » ET un carton de 5 ramettes accompagné d’une remise de 15% / « Profitez d’une offre exclusive et ne tombez plus à court de fournitures ! » Montée en gamme / qualité : Votre prospect souhaite acheter une ramette de papier de 500 feuilles à 80g/m2 Vous lui proposez le choix entre la ramette de papier « classique » ET une ramette de 500 feuilles à 110g/m2 avec une remise de 5%   La vente croisée La deuxième technique que je vous propose de découvrir est tout simplement celle de la vente croisée. La vente croisée consiste à proposer des produits complémentaires à celui ou ceux choisis par votre prospect. Par exemple, sur le site d’Office Dépot, célebre distributeur de fournitures et matériels de bureau, on peut voir s’exprimer de manière assez simple cette technique (et celle de la montée en gamme d’ailleurs) : Le principe est simple et efficace. En proposant des produits complémentaires à celui choisi par votre prospect, vous mettez en avant des produits et des offres très largement susceptibles de l’intéresser. En magasin, le fonctionnement est assez similaire. Imaginons un...

Lire la suite

Découvrez la campagne 2012 des Restaurants du Coeur !

Publié par le 25 février, 2012 dans L'Humeur du Patron | 2 commentaires

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le dispositif de la campagne 2012 des Restaurants du Coeur : Tous ensembles pour les Restos ! Cette campagne, couplant interactions sur les réseaux sociaux et une mobilisation massive de la blogosphère francophone est un véritable modèle du genre ! L’objet de cette campagne est de générer le buzz en amont du lancement des opérations suivantes : Le 9 et 10 mars 2012 : les salariés de Danone & Carrefour participent et aident les bénévoles des Restaurants du Coeur pour la grande collecte. En tous, c’est plus de 3000 salariés qui devraient se mobiliser en renfort des bénévoles de l’association. Du 8 au 14 mars 2012 : dans les magasins Carrefour, lancement de l’opération « Promo-Partage » où pour 4 produits des marques Danone, Bledina, Volvic, Badoit en promotion, c’est 1 repas qui sera offert aux Restos du Coeur ! Du 21 au 26 mars 2012 : et ça recommence mais dans les magasins Carrefour Market cette fois ! Toute l’année : les engagements de Carrefour et Danone auprès des Restos du Coeur dans le cadre d’opérations de mécénat de compétences ou bien de réinsertions professionnelles.   Partenariat avec les blogueurs depuis 2009 Depuis 2009, Carrefour et Danone s’associent avec la blogosphère francophone pour relayer ces opérations réalisées pour les Restaurants du Coeur ! Ce partenariat avec les blogueurs prend une forme assez originale puisque Danone et Carrefour s’engagent à payer 10 repas pour chaque billet de blog publié pour relayer l’opération. En 2010, c’est plus de 1400 blogs qui avaient relayé l’opération, soit un peu plus de 14000 repas distribués. En 2011, la blogosphère avait encore fait plus fort avec 2275 blogs relayant l’opération soit 22750 repas distribués ! Cette année, mon petit doigt me dit que des records vont être battus !   2012, la phase d’amorçage Pour générer un buzz, la première règle est d’arriver à mettre un maximum de personnes en contact avec le contenu que vous souhaitez voir devenir viral.   Ensuite… comme on dit : soit la mayonnaise prend, soit elle ne prend pas.   Mais bon, si vous tentez de faire buzzer un contenu en l’envoyant simplement à votre grande tante… Aussi génial soit ce que vous avez créé : je vous souhaite bon courage. (A noter que je n’ai absolument rien contre votre grande tante. Ce n’était qu’un exemple, merci de ne pas m’en tenir rigueur). Bref, les Restos ont décidé de mettre toutes les chances de leur coté et se sont basés sur le potentiel des réseaux sociaux pour amorcer leur campagne 2012. Le principe était absolument diabolique : 1 repas offert pour chaque tweet portant le hashtag #restos2012 (limite de 10000) 1 repas offert pour chaque partage sur Facebook d’une infographie fournie par les Restos (limite de 5000) Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, les résultats ont largement dépassé les attentes. Il a fallu moins d’une journée pour atteindre l’objectif sur Twitter, et moins de 2h pour atteindre l’objectif réservé à Facebook ! Et voici l’infographie qui, à l’heure où l’on se parle, a été partagée un plus de 172000 fois (^^’) sur Facebook ! Impressionnant non ? Et un objectif réussi pour porter l’attention d’un maximum de monde sur cette opération en s’appuyant sur le potentiel de viral des réseaux sociaux !    2012,...

Lire la suite
TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans