EP. #5 | Entrepreneurs, et si vous développiez vos Soft Skills ? Interview de Jérome Hoarau de creapreZent.fr

Par le 14 Août 2012 dans Podcast Entrepreneuriat | 10 commentaires

Partager sur GooglePartager sur FacebookPartager sur Twitter

Cette semaine, j’ai le plaisir d’accueillir Jérome Hoarau qui vient nous parler de l’importance des Soft Skills comme compétences majeures de l’entrepreneur.

Jérome Hoarau est un jeune entrepreneur que vous connaissez sans doute de par son blog Pourquoi-Entreprendre.fr. Alors même que Jérome n’avait pas fini ses études, il a décidé de commencer un blog sur l’entrepreneuriat pour mieux comprendre ce qui nous anime en tant qu’entrepreneurs. Sur ce blog, Jérome a développé une véritable passion pour l’entrepreneuriat. Il a attrapé le virus et a souhaité se lancer à son tour accompagné d’un ami et d’un ancien professeur.

Dans cette interview, Jérome nous présente son parcours, sa vision et surtout le projet creapreZent qu’il a lancé il y a un an avec ses associés.

creapreZent, c’est une formation à destination du monde académique et du monde de l’entreprise et des entrepreneurs qui vise à promouvoir le développement de ce que nous appelons les Soft Skills.

Les Soft Skills, ce sont ces compétences « douces » que l’on appelle aussi compétences transversales. On va y retrouver notamment les compétences suivantes :

Un set de savoir, savoir-faire et savoir-être particulièrement importants pour l’entrepreneur !

Sur son blog, Jérome a l’habitude d’interviewer d’autres entrepreneurs. Alors pour une fois ! C’est à lui de passer de l’autre coté de la barrière et de venir présenter ses projets ! Une première pour une interview très sympathique que je vous invite à découvrir dans la vidéo ci-dessous :

Voici les ressources que nous abordons dans le cadre de cette vidéo :

 

Une interview très intéressante !

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, je considère que l’une des Soft Skills les plus essentielle pour l’entrepreneur c’est sa capacité à continuer d’apprendre continuellement et à tester de nouvelles choses !

Nous vivons dans un environnement en constante modification. Celui qui ne sait pas s’adapter au changement et continuer d’apprendre de nouvelles techniques pour continuellement mettre de nouvelles cordes à son arc part avec un handicap certain !

Cela ne se verra peut-être pas aujourd’hui, mais dans quelques mois, dans quelques années, il aura soit atteint sa limite, soit c’est son environnement qui le mettra à mal.

Bref, si vous souhaitez en savoir plus sur les Soft Skills, je vous invite vivement à découvrir ce que fait Jérome avec creapreZent !

A très vite sur HaroldParis.fr ! (Et un excellent grand week-end du 15 aout à toutes et tous !)

 

Vous aimez cet article ? Partagez le sur votre réseau social préféré en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !

10 commentaires

  1. Olivier

    14 août 2012

    Répondre

    Enorme, 2 de mes connaissances ds la même video !
    Jerome est un personnage à connaitre….comme Harold !

    • Jerome Hoarau

      14 août 2012

      Répondre

      Merci Olivier !
      D’ailleurs si tu veux être interviewé sur Pourquoi Entreprendre, c’est quand tu veux et avec grand plaisir. (désolé Harold je fais un peu ma pub…)

    • Harold Paris

      14 août 2012

      Répondre

      Merci beaucoup Olivier ! Idem de mon coté, si tu veux venir présenter tes activités et tes projets, ce sera avec beaucoup de plaisir. ^^

      • Olivier JADZINSKI

        16 août 2012

        Répondre

        on se garde çà pr le W2C ?
        dailleurs jerome, tu en seras ?

  2. deviendragrand

    8 septembre 2012

    Répondre

    Je trouve cette notion de soft skills intéressante. J’aurais appeler ça des « compétences transverses », qui fait un peu plus français, mais cela n’enlève rien à la pertinence du concept et à l’importance de les développer.

    J’allais écrire qu’à l’école, on ne nous apprend pas ça. Alors, c’est peut être un peu vrai. Et encore, ça dépend des écoles : après les bac, quand même un peu.

    Je crois surtout qu’on n’est pas forcément ouvert à ce genre de choses quand on nous les enseigne. Et c’est plus tard, avec l’expérience ou le besoin, qu’on s’aperçoit qu’il nous manque quelque chose. En tout cas, mon expérience va dans ce sens.

    Donc aujourd’hui, je lis beaucoup. Car 1/ ça m’apprend 2/ ça m’apprend à apprendre et 3/ ça m’apprend des domaines d’apprentissage que je n’aurais pas imaginer et je peux boucler sur le 1 🙂

    Quand je dis « lire », il faut comprendre lire des livres et lire blogs. Car il y en a des très intéressants. Comme celui-ci 🙂

    • Harold Paris

      8 septembre 2012

      Répondre

      Merci beaucoup pour votre commentaire et le compliment sur ce blog ! J’essaye d’apporter ma pierre pour que les entrepreneurs ou futurs entrepreneurs découvrent à leur tour des parcours intéressants et motivants !

      Vous avez raison, lorsque l’on est jeune, à l’école, nous ne sommes pas forcément très intéressés par ce type de pratiques, mais pourtant… c’est très certainement le meilleur moment pour prendre de bonnes habitudes ! ^^

      En tous cas, oui, le terme « compétences transverses » est aussi bien adapté pour décrire les Soft Skills. Et dans tous les cas, un peu plus Français… lol

      Bon week-end en tout cas !

    • Jerome Hoarau

      9 septembre 2012

      Répondre

      Merci pour ce point de vue intéressant. Le choix de la dénomination anglosaxone « soft skills » est lié au fait que ce terme vient du milieu du management dans les universités américaines et anglaises, et que notre approche s’approche de la leur.
      Bien entendu, ce terme peut être traduit en français par compétence douce, mais qui n’est peut-être pas un terme très explicite encore aujourd’hui. Donc « compétences transversales » ou « compétences transverses » peuvent être d’autres dénominations qui font sens.

      Certaines formations post bac peuvent proposer des modules qui permettent de développer des soft skills, mais peu apportent une vision globale et systémique dans laquelle il est possible de progresser sur plusieurs soft skills en même temps pour un même exercice.

      La lecture est un très bon moyen de développer ses soft skills lorsque l’on met en application par l’expérience ce que l’on a appris 🙂 (c’est une des bases de l’autodidaxie).

Trackbacks/Pingbacks

  1. Interview à propos de creapreZent sur HaroldParis.fr | Pourquoi entreprendre ? - [...] Entrepreneurs, et si vous développiez vos Soft Skills ? Interview de Jérome Hoarau de creapreZent.... [...]
  2. TRIBELEADR participe à une table ronde sur l'esprit entrepreneurial - [...] et Jérôme Hoarau, Co-Fondateur de creapreZent que j’avais eu l’occasion d’interviewer sur mon blog [...]
  3. Episodes #01 à #26 - Les archives d'Histoires d'Entrepreneurs - [...] #5 – Jérome Hoarau, Co-Fondateur – Creaprezent (soft skills) [...]

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans