Global Service Jam 2013 – 48h pour changer le monde !

Par le 3 Mar 2013 dans Actualités Startups | 0 commentaire

Partager sur GooglePartager sur FacebookPartager sur Twitter

global service jam 2013 design de services

Ce week-end, à Orléans, s’est déroulé un évènement particulièrement génial auquel j’ai eu la chance et le plaisir de participer : le Global Service Jam 2013 !

L’édition Orléanaise du Global Service Jam faisait partie d’un évènement mondial pour lequel, ce week-end, ce sont plus de 115 villes et 3000 « jammers » qui se sont retrouver pour 48h de design et prototypage de services innovants sous le thème de « grow^« .

Enorme, tout simplement.

J’ai pu découvrir cet évènement grace à Nekoe, pole d’excellence de l’innovation par les services.

Cela faisait déjà quelque temps que je souhaitais pouvoir expérimenter un évènement comme celui-ci. Mais après l’annulation du  Start-up Week-end de Chartres, je dois dire que j’étais franchement resté sur ma faim… Bref, lorsque j’ai entendu parlé de ce Global Service Jam, je n’ai pas mis très longtemps à me convaincre de bloquer mon week-end pour aller « jammer » !

gsjlogo

 

L’expérience d’un Global Service Jam

Bref, me voilà donc, ce vendredi soir, à rejoindre l’ESAD d’Orléans, école de design, pour faire la rencontre d’étudiants, de designers, de développeurs, d’ergonomes, d’entrepreneurs et bien d’autres profils.

Petit document à signer pour les photos, un badge à notre nom et un collier qui permet d’identifier les spécialités de chacun.

Nous sommes regroupés dans la salle de réception et nous commençons à faire connaissance… un peu timidement au début, puis les langues se délient et les partages commencent à se faire.

Le Global Service Jam d’Orléans étant le seul GSJ en France, je découvre que les participants viennent de toute la France et nous sommes plus d’une cinquantaine à nous être réunis pour cette expérience.

A 18h30, ca y est, l’expérience démarre et on nous présente la vidéo de lancement des fondateurs :

Depuis plusieurs heures déjà, les jams commencent un peu partout sur la planète et le thème doit être gardé secret pour ne pas gâcher l’expérience. Ceux-ci débuteront jusqu’à 3h30 du matin heure Française, donc on nous demande de jouer le jeu et bien évidement de ne pas tweeter ni le thème, ni des informations qui permettraient de le découvrir.

Le thème de cette année : grow^ ! – soit la croissance… bref, quelque chose dont nous aurions bien besoin en ce moment en Europe.

Nous commençons donc par nous regrouper puis faire des tours de tables pour fouiller le thème. Un brainstorming géant pour générer chez les participants qui souhaiteront porter un projet des multitudes d’idées !

Une fois les tours de table effectués, les idées ont muri.

Pour ma part, j’ai trouvé un projet que je souhaite porter : « la croissance de la performance des jeunes entreprises par la croissance des compétences des jeunes entrepreneurs ». Le principe, permettre à des entrepreneurs de faire grandir leur business via un réseau d’échange de bonnes pratiques et de conseils d’experts.

Bref, c’est maintenant l’heure des pitchs, et les idées s’enchainent ! Certaines stimulantes, et d’autres qui me semblent plus abstraites… mais systématiquement inspirantes !

Au final, il y a trop de projets et, avec un autre porteur, nous décidons d’oeuvrer en commun sur le thème de la création d’entreprise, des conseils aux entrepreneurs, de la formation d’équipes gagnantes et des relations humaines !

Le projet plait et nous avons la chance d’être rejoins par différents profils très complémentaires (mais pas d’ergonome… lol, je rigole car on me dit que c’est normal : l’entreprise serait « sale » pour les ergonomes… C’est une boutade bien sûr.)

Notre équipe est formée : nous avons des développeurs, des designers, un designer de services et des profils business et marketing. Bref, une équipe assez équilibrée de 8 personnes avec qui nous savons que nous allons très certainement « changer le monde » ! ^^

 

La consigne est simple pour la réussite d’un jam :

Stop talking ! Start doing !

 

En bref, on ne tergiverse pas 3 heures sur les questions sans importance et on se concentre sur l’objectif : sortir un prototype montrable dimanche à 15h.

Bref, c’est parti pour le « jam » !!!

  1. Personas des utilisateurs
  2. Choix d’une persona en particulier (simplification)
  3. Circuit type de l’utilisateur
  4. Sélection des livrables
  5. Prototypage
  6. Story boards
  7. Développement et design (logo, affiches, flyers, page facebook et le site)
  8. Photos (et de vrais fou-rires dans Orléans)
  9. Tournages
  10. Montage
  11. Fin du développement…
  12. Mise en ligne (ON EST A LA BOURRE !!!!!!!!)

 

Notre projet sur le thème « grow^ »

OUFF….. 48h plus tard, voici le résultat : je vous propose de découvrir We GROW…for CHANGE

Et voici le lien vers le site web :

We GROW…for CHANGE

 

Le principe :

We GROW…for CHANGE permet de faire grandir un projet de l’étape d’idée à celui de business en rencontrant au passage des partenaires, des investisseurs et en obtenant des avis et conseils sur le développement de son projet de création d’entreprise.

 

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez. La page Facebook est là pour ça et il y a aussi les commentaires en bas de cet article.

 

Alors oui, il s’agit d’un prototype « quick & dirty », et on a tous des cernes sous les yeux, mais… Qu’est-ce que c’était bon !!! Je me suis littéralement éclaté !

A plusieurs moments, nous avons eu l’opportunité de présenter le projet et son avancement aux autres groupes et obtenir du feedback et d’autres informations. Il y a eu aussi des moments où l’on pouvait tous se retrouver pour manger un morceau ou bien pour un duplex avec le Brésil (même si la connexion était horrible et que nous n’avons pas pu échanger comme nous le souhaitions).

J’ai cru comprendre que ces moments de pauses et de feedbacks étaient une véritable différence par rapport aux start-up week-ends où l’on se retrouve plus dans un tunnel duquel on ne sort que pour la présentation finale.

Bref, après 48h, nous avons réussi à atteindre les objectifs de livrables que nous nous étions fixés et même quelques bonus.

 

Ce que je vais retenir de ce Global Service Jam ?

Déjà, je tenais vraiment à remercier le Pôle Nekoé et plus particulièrement Remy Gréau qui a réalisé un travail formidable d’organisation de cet évènement ! Du travail de pro et un « sans faute » magistral qui a permis a tous les participants dont je faisais partie de vivre pleinement cet évènement dans des conditions optimales ! Bravo !

Ensuite, pour ce que je vais retenir :

Voilà… J’arrête là, car déjà je suis sur les rotules, et puis je vais essayer de profiter des quelques heures de dimanche qui me reste pour me vider la tête.

A très vite !

>> Rejoignez la page Facebook de We GROW…for CHANGE et dites nous ce que vous en pensez. On ne sait jamais, ce projet pourrait très bien aller plus loin qu’un simple prototype !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans