EP. #34 | King Dagobert : Portez vos sous-vêtements à l’envers avec Valérie-Anne Delaidde

Par le 27 Nov 2013 dans Podcast Entrepreneuriat | 4 commentaires

Partager sur GooglePartager sur FacebookPartager sur Twitter

Pour ce 34ème numéro d’Histoires d’Entrepreneurs, j’ai le plaisir d’accueillir Valérie-Anne Delaidde : co-Fondatrice de King Dagobert ! Et je suis d’autant plus fier de vous présenter cette interview que Valérie est localisée dans la même ville que nous : Orléans. ^^

Alors King Dagobert, c’est une marque de « sous-vêtements royaux » commercialisés via un site ecommerce spécialisé et par un réseau de distributeurs. Au départ spécialisés dans les boxers pour hommes, la marque a élargi sa gamme avec sa nouvelle collection de shorty pour femmes.

L’univers de la marque est assez rigolo et s’inspire d’une comptine de notre enfance sur le Roi Dagobert qui a mis sa culotte à l’envers. ^^ (C’est pas possible… Vous l’avez « forcément » entendue quand vous étiez petit.)

king-dagobert-valerie-anne-delaidde

L’idée est née pendant un apéritif entre amis et a fait, depuis cette date, un sacré bout de chemin ! Une belle histoire de nos contrées messieurs-dames !

Dans cette interview, vous pourrez donc retrouver :

L’interview

Interview aussi disponible sur le podcast Histoires d’Entrepreneurs et en téléchargement direct.

Encore merci à Valérie-Anne pour cette interview et longue vie à King Dagobert !

4 commentaires

  1. CCI Loiret

    6 décembre 2013

    Répondre

    Bonjour,

    Échanges très intéressants !! Merci pour vos mentions de notre service international et notre espace Entreprendre.

    Nous vous souhaitons une bonne continuation à tous les 2 🙂

    • Harold

      7 décembre 2013

      Répondre

      Merci beaucoup pour le feedback ! 🙂 Et big up aux équipes de la CCI du Loiret qui accompagnent les entrepreneurs dans leurs projets et leurs parcours !

  2. Fred BOMBRAULT

    9 décembre 2013

    Répondre

    Superbe itw !
    Après avoir croisé à plusieurs reprises ce fameux site de sous vêtements, ses dirigeants, et maintenant que je connais leur histoire entrepreneuriale, (que je tiens à féliciter au passage) je crois bien que je vais me laisser tenter et bien sûr en parler autour de moi !
    Fred Bombrault.

    • Harold

      13 décembre 2013

      Répondre

      Bonjour Fred !

      Merci pour le commentaire ! 🙂 Tu devrais. Depuis l’interview, j’ai pu voir et essayer. Top qualité et vraiment sympa. Bref, King Dagobert n’usurpe pas sa tagline : « Sous-vêtements royaux ».

      A plus Fred !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans