Martha Payne, 9 ans, lève plus de 100000 euros avec son blog. Respect.

Par le 18 Juin 2012 dans L'Humeur du Patron | 2 commentaires

Partager sur GooglePartager sur FacebookPartager sur Twitter

Martha Payne lève plus de 100000€ avec son blog

La petite Martha Payne, 9 ans, surnommée VEG, vient de lever plus de 100 000€ pour une ONG. Comment a-t-elle réussi ? Et bien, avec son blog, voyons !

Vous avez encore un doute sur le fait que nous vivons une époque absolument formidable ? Laissez moi vous parler de l’histoire de la petite Martha Payne.

En avril dernier, Martha Payne, 9 ans, Anglaise, lance un blog avec l’accord de sa famille et de son école.

Le nom ? NeverSeconds, ce qui veut littéralement dire jamais de rab’

Le but ? Attirer l’attention des visiteurs sur une ONG qui s’occupe de nourrir des enfants défavorisés pour leur permettre de suivre à l’école.

Le sujet ? Martha parle de ses repas à l’école en les prenant en photo et en réalisant chaque jour un petit compte rendu qui est publié sur le blog.

Depuis Avril, l’audience de son blog s’est développée. Il faut dire que ses comptes-rendus sont détaillés et le style est sympathique.

Martha compte les bouchées nécessaires à l’assimilation de son repas, donne une note pour le gout, puis pour la qualité nutritionnelle à ses yeux, les éventuels anicroches (comme la présence d’un cheveu dans son assiette) etc… Bref, un vrai travail de synthèse servi avec sincérité (et sûrement l’aide d’un papa bienveillant) et accompagné d’une photo illustrant chacun de ses articles.

Un repas de Martha Payne

A la cantine, il y a du bon...

Martha a une audience très sympathique qui suit ses aventures et elle reçoit de plein d’autres enfants des photos de repas qu’elle publie à son tour dans ses articles.

...et du moins bon.

Un grand moment d’ailleurs quand on compare les plateaux repas de Martha avec ceux d’autres pays. Je n’avais pas souvenir que la cuisine scolaire était si affreuse en Angleterre.

Bref, il faut croire que d’autres personnes s’en sont d’ailleurs émues aux Royaume Unis, puisque la presse s’est intéressé la semaine dernière à cette histoire et s’est appuyé sur certains éléments pour fustiger le personnel de la cantine.

La municipalité et l’établissement n’ont pas apprécié, et ont convoqué la petite Martha Payne en fin de semaine dernière lui interdisant

A la suite de cet entretien, Martha Payne écrivait sur son blog : « Goodbye » signalant qu’elle arrêtait et accompagné d’un petit mot déçu de ne pas pouvoir finaliser sa récolte de fonds pour l’association qu’elle soutenait.

 

L’affaire aurait pu en rester là…

 

Sauf que le web Anglais s’est enflammé pour cette histoire d’une petite fille de 9 ans qui se retrouvait censurée à cause de propos qu’elle n’avait pas tenu.

Comme Martha le dit si bien sur son blog : I only write my blog not newspapers / J’écris simplement mon blog, pas les journaux.

Quelques 2300 commentaires plus loin et une levée de boucliers sur Twitter, la municipalité a fait machine arrière et est revenue sur l’interdiction de prendre des photos à la cantine.

L’honneur est sauf !

Et Martha va pouvoir continuer de défendre la cause de l’association Mary’s Meals qui nourrit déjà 650 000 enfants dans 16 pays chaque jour.

La moindre des choses, c’est qu’on peut dire que cela marche puisque bénéficiant désormais d’une couverture médiatique très large et d’une audience de fans engagés, Martha a réussi à récolter plus de 100 000€ de dons à destination de l’association (soit plus de 12 fois son objectif initial).

 

Et bien moi, je trouve qu’on vit une époque formidable quand à 9 ans, avec un blog et un appareil photo, on peut ainsi changer le monde ! Keep up the good work Martha  !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le en utilisant les boutons situés ci-dessous !

2 commentaires

  1. Emmanuelle Lewartowski

    27 juin 2012

    Répondre

    effectivement, une superbe histoire pour une formidable petite fille, qui s’engage dès 9 ans, dans la société dans laquelle elle vit.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRIBELEADR - Agence webmarketing à Orléans